ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/2 - 2014  - pp.75-77  - doi:10.1007/s11839-014-0470-6
TITRE
Le temps est désormais compté

TITLE
Time is running out

RÉSUMÉ

Le temps est parfois compté pour le patient cancéreux, mais il compte également beaucoup plus pour lui que pour ceux qui sont épargnés par la maladie. S’il peut prendre parfois les traits grimaçants d’un ennemi, il est enfin perçu de manière subtile et profonde. Le temps douloureusement vécu prend le pas sur la durée superficielle et quantifiable. Une phénoménologie de la conscience intime que le malade a du temps permet ainsi d’en saisir l’essence véritable.



ABSTRACT

Precisely because it is running out for him, time becomes much more important for a patient with cancer than for the rest of us. Sometimes his worst enemy, time can also be of great help for a better understanding of himself and his disease. Subjective time is indeed far more revealing than objective time. A precise phenomenology of internal timeconsciousness when one suffers from cancer is therefore needed in order to seize the true nature of time.



AUTEUR(S)
Y. CONSTANTINIDÈS

Reçu le 2 juin 2014.    Accepté le 12 juin 2014.

MOTS-CLÉS
Maladie chronique, Temps vécu, Oncologie, Phénoménologie, Mort

KEYWORDS
Chronic disease, Subjective time, Oncology, Phenomenology, Death

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (94 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier