ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/1 - 2014  - pp.23-28  - doi:10.1007/s11839-014-0449-3
TITRE
Les apories de la formation des oncologues à la psycho-oncologie : réflexions et propositions

TITLE
The Challenges involved in training oncologists in psycho-oncology: Discussions and proposals

RÉSUMÉ

Aujourd’hui en France, les études médicales ne comportent pas ou que peu d’enseignements de la psychologie (souvent en PACES ou en première année), or, ces carences peuvent s’avérer problématiques au regard des avancées de la science, des nouveaux traitements et de l’évolution de certains cancers. L’insuffisance d’enseignements de cette discipline peut avoir des retentissements non négligeables: sur la prise en charge du patient aux différents temps de sa maladie; sur la mise en place de la relation de soin; sur l’utilisation des compétencesmédicales et le partenariat avec lemalade; sur la santé psychique du médecin lui-même… Nous avons pris le parti d’interroger quelques internes en oncologie et médecins oncologues, afin de recueillir leur avis sur la formation des médecins en sciences humaines, grâce à un miniquestionnaire. En confrontant ces réponses à nos expériences de cliniciennes et d’universitaires, nous montrerons en quoi la sensibilisation des oncologues à la relation, à la logique du transfert, à l’entretien, grâce à des méthodes pédagogiques interactives (partage d’expériences, supervisions, etc.) peut s’avérer pertinente dans la pratique médicale en oncologie.



ABSTRACT

Actually in France, medical studies do not contain enough teachings of psychology (often in PACES or first year); yet, these deficiencies can turn out problematic with regard to advances in science, new treatments, and the evolution of certain cancers. The insufficiency of teachings of this discipline may have important consequences: on the management of the patient in various moments of its disease; on the implementation of the relation of care; on the use of medical skills and the partnership with the sick person; on the psychic health of the very doctor. We decided to question some residents in oncology and oncologists, to collect their opinion on the training of the physicians in human sciences, thanks to a mini questionnaire. By confronting these answers to our experiences of clinicians and university lecturers, we shall show how the sensitization of the oncologists to the relation, to the logic of the transference, and to the interview, thanks to interactive educational methods of sharing of experiences, supervisions, etc., can turn out relevant in the medical practice in oncology.



AUTEUR(S)
M. ROQUES, N. PROIA-LELOUEY

Reçu le 1 janvier 2014.    Accepté le 15 janvier 2014.

MOTS-CLÉS
Psycho-oncologie, Formation, Relation de soin, Méthodes pédagogiques

KEYWORDS
Psycho-oncology, Training, Care relationship, Training methods

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (128 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier