ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 4/1 - 2010  - pp.28-35  - doi:10.1007/s11839-010-0240-z
TITRE
Trouble bipolaire et cancer : particularités de la prise en charge

TITLE
Bipolar syndromes and cancer: particular aspects of management

RÉSUMÉ

Le trouble bipolaire est une maladie psychiatrique fréquente caractérisée par des fluctuations de l’humeur. La bipolarité n’est pas en soi un facteur de risque de cancer, mais les patients bipolaires ont des habitudes de vie et des comportements susceptibles de favoriser l’apparition d’un cancer. Quand le cancer est diagnostiqué chez un sujet souffrant de trouble bipolaire, le suivi psychiatrique doit être renforcé, car la détresse émotionnelle induite par la maladie comme par certains traitements (corticoïdes, chimiothérapie, interféron) peut déstabiliser l’humeur et entraver la prise en charge oncologique. Les traitements thymorégulateurs prescrits habituellement dans le trouble bipolaire doivent être utilisés avec prudence dans ce contexte, et leur indication doit prendre en compte les traitements actuels ou à venir du cancer. Ce travail de surveillance et de suivi est le rôle du psychiatre de liaison en collaboration avec les oncologues, les généralistes et les familles.



ABSTRACT

Bipolar disorder is a common psychiatric disorder characterized by mood fluctuations. Bipolar disorder is not a risk factor of cancer but bipolar patients often have lifestyle and daily habits that can increase the risk for cancer. When bipolar patients have been diagnosed with cancer, they need a sustained psychiatric follow-up and support because of the distress due to the diagnosis of cancer or to the side effects of some treatments used in oncology (corticotherapy, chemotherapy, interferon...), which can lead to a destabilization of mood and alter the treatment of cancer. Most people with bipolar disorder are prescribed psychoregulators, but these treatments have to be used with caution in the case of cancer comorbidity, keeping in mind their interferences and the cumulative effects with current cancer treatments. Consultation-Liaison psychiatrists play a major role in the follow-up and the surveillance of these patients, in collaboration with oncologists, general practitioners, and also patient’s families.



AUTEUR(S)
C. LOPEZ, S. DAUCHY

Reçu le 12 janvier 2010.    Accepté le 7 février 2010.

MOTS-CLÉS
Cancer, Trouble bipolaire, Manie, Risque, Traitement

KEYWORDS
Cancer, Bipolar disorder, Manic, Risk, Treatment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (127 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier