ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 3/3 - 2009  - pp.161-167  - doi:10.1007/s11839-009-0142-0
TITRE
Le « moral » en cancérologie Stratégies et discours des soignants dans l’accompagnement des malades

TITLE
Mental well-being in oncology, caregivers’ strategies and discourses

RÉSUMÉ

À travers l’utilisation qui est faite du substantif « moral » en cancérologie et des représentations qu’il recouvre, se révèlent les stratégies mises en œuvre par les soignants dans leur relation aux patients, mais aussi l’impact de leurs conceptions personnelles sur le rapport entre le psychique et le physique, ainsi que leurs critères d’appréciation du bien-être des malades. Le « bon moral » des patients, qu’il soit conçu comme un relatif bien-être, l’adaptation à la maladie ou le cheminement vers un nouvel état, est synonyme de confort tant pour les malades que pour les équipes soignantes. Or, l’annonce de la mauvaise nouvelle: la récidive ou l’imminence de la mort, met en échec les stratégies soignantes du maintien de l’espoir et de la projection vers un mieux-être. Cette analyse du « moral », comme vecteur des représentations soignantes, met ainsi en lumière les difficultés qui subsistent pour les équipes à faire face à la maladie et à la mort.



ABSTRACT

In the field of oncology, the expression can be differently used and recovers various interpretations. Those interpretations reveal the different strategies of medical teams to deal with patients as well as the individual conceptions of caregivers concerning the link between body and mind, and patients’ well-being criteria. Whatever is the definition they give of “mental well-being” (feeling good, coping with cancer, etc.), this well-being is wanted by both patients and caregivers because it leads to more comfort in the therapeutic relation and in the day-to-day life. Yet, breaking bad news leads the medical strategies based on hope to failure. This analysis of “mental well-being” as a media of medical representations enlightens the difficulties that remain for medical teams to face illness and death.



AUTEUR(S)
F. SOUM-POUYALET, A. VEGA, F. COUSSON-GÉLIE

MOTS-CLÉS
Moral, Relation thérapeutique, Anthropologie, Cancérologie

KEYWORDS
Mental well-being, Therapeutic relation, Anthropology, Oncology

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (100 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier