ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 3/1 - 2009  - pp.43-46  - doi:10.1007/s11839-009-0125-1
TITRE
Représentations institutionnelles du cancer

TITLE
Institutional representations of cancer

RÉSUMÉ

Les représentations contemporaines officielles et institutionnelles du cancer sont: le travail en réseau, le management par la qualité, l’information, le dispositif d’annonce absolu où chaque professionnel va jusqu’au bout de ses explications. Les informations obtenues par le Web, les documents de transition, la promotion de la santé correspondent à des moyens d’aider le patient à s’adapter à la maladie. La question est de savoir comment répondre aussi à des aspects moins manifestes et comment ces actions peuvent-elles combler aussi tous les manques, les doutes, les sentiments d’être « perdus dans les transitions » dont souffrent les patients ? Tout cela dépend aussi du vécu intersubjectif et de la question du processus de réappropriation de soi plus intime que le contrôle total offert par les recommandations de tout ordre. Il est ainsi essentiel d’être tout aussi attentifs à la relation avec les équipes, à ceux qui contribuent à articuler et à suivre les transitions à travers les soins en s’appuyant sur la relation de confiance, sur la possibilité d’aborder également la souffrance, l’angoisse et ce qui fait problème.



ABSTRACT

Current institutional and official representations of cancer are: coordination, integration, team approaches, quality management, full informed consent, patient centered communication and empowerment. Web access, comprehensive care plan summaries patient centered healthcare interactions and evidence-based programs are different ways of delivering the comprehensive care and follow-up cancer survivors deserve. The question remains, how to best explore and respect, in the meantime, more subjective dimensions such as patient beliefs, values, the meaning of the illness, preferences and needs. These aspects are fundamental elements in the construction of a trusting relationship, so as to find common ground, to be open to discuss anxiety and doubts and to provide information tailored to suit the patient’s level of understanding, in order to reduce vulnerability to the feeling of being “lost in transition”.



AUTEUR(S)
P. GUEX

MOTS-CLÉS
Cancer, Institution, Systèmes de représentations, Réseaux, Transition, Relation médecin-malade

KEYWORDS
Cancer, Institution, Systems of representation, Network, Transition, Doctor-patient encounter

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (77 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier