ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 2/4 - 2008  - pp.217-224  - doi:10.1007/s11839-008-0109-6
TITRE
Épidémiologie des cancers : que nous disent les données socioculturelles ?

TITLE
Cancer epidemiology: what about socio-cultural data?

RÉSUMÉ

Les données épidémiologiques de morbidité ou de mortalité liées au cancer révèlent des disparités géographiques ou socioculturelles importantes. Elles découlent de différences dans les comportements de santé, les représentations de la maladie, l’accessibilité des soins…

Certaines croyances, comme le poids donné aux événements de vie dans la survenue des cancers, continuent à générer des attentes inadaptées (croyance dans un effet de la psychothérapie sur la survie), alors que le poids écrasant de certaines données objectives (rôle carcinogène majeur du tabac) reste insuffisamment suivi de conséquences pratiques dans la prise en charge des patients. De même, le rôle de certains facteurs potentiellement protecteurs (soutien social) reste encore peu exploité.

Le caractère prédictif de certaines données socioculturelles reste vécu comme une donnée statique, alors qu’elles pourraient simplement constituer un objectif supplémentaire de prise en charge, un challenge à relever pour améliorer le devenir des patients.



ABSTRACT

Epidemiological data of morbidity or mortality enlight geographic or socio-cultural disparities. They are the consequences of health behaviors, illness representations, access to healing. Some belief like life events etiology in cancer are still creating maladjusted attempts (i.e. the effect of psychotherapy on survival). Despite the weight of objective variables like the role of tobacco in cancer, there are insufficiant consequences on prevention. By the way, other protective factors (as social support) are under exploited. The predictive role of some socio-cultural data could be used as another objective to enhance patients future.



AUTEUR(S)
N. LANDRY–DATTÉE, H. CURÉ

MOTS-CLÉS
Cancer, Facteur de risque, Socioculturel, Psychosocial

KEYWORDS
Cancer, Risk factor, Socio-cultural variable, Psycho-social factor

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (173 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier