ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 1/3 - 2007  - pp.162-168  - doi:10.1007/s11839-007-0035-z
TITRE
Anxiété et cancer de la prostate À propos d’un groupe de parole de patients atteints d’un cancer de la prostate

TITLE
Anxiety and prostate cancer a prostate cancer support group

RÉSUMÉ

L’anxiété liée au cancer de la prostate est une question en émergence. La prévalence de l’anxiété lors d’un cancer peut concerner jusqu’à un patient sur deux. Dans le cancer de la prostate, au moins un tiers des patients présente un niveau significatif d’anxiété. Les conséquences sur la sexualité et la fonction urinaire des traitements à visée curative (chirurgie, radiothérapie, hormonothérapie) et la décision partagée sont autant de facteurs pouvant accroître de façon importante l’anxiété.

La prise en charge multidisciplinaire — urologues, oncologues, psycho-oncologues, infirmier(ère)s, médecins généralistes — constitue un réseau mettant le patient au cœur de la prise en charge, le rôle des infirmier(ère)s à tous les temps du traitement et du suivi doit être souligné. Cet article prend en compte la parole des patients exprimée dans, un groupe de parole réservé aux patients atteints d’un cancer de la prostate.



ABSTRACT

Anxiety linked to prostate cancer is an emerging issue. The prevalence of cancer-related anxiety reaches as many as half of cancer patients. At least one-third of prostate cancer patients experience significant levels of anxiety. The consequences (sexual and urinary functions) of curative therapy (surgery and radiotherapy combined with, if necessary, hormone therapy) and shared decisionmaking can contribute to dramatically increasing anxiety.

Multidisciplinary care (involving urologists, oncologists, psycho-oncologists, nurses and general practitioners) consists in building a network that puts the patient at the heart of the therapeutic strategies.

This article presents the comments of prostate cancer patients participating in a support group.



AUTEUR(S)
A. BOUREGBA, Françoise MAY-LEVIN

MOTS-CLÉS
Anxiété, Cancer de la prostate, Traitements à visée curative, Décision partagée, Prise en charge multidisciplinaire (urologues, oncologues, psycho-oncologues, infirmier(ère)s, médecins généralistes), «Monde réel», Rôle des infirmier(ère)s

KEYWORDS
Anxiety, Prostate cancer, Curative therapy, Shared decision-making, Multidisciplinary care (urologists, oncologists, psycho-oncologists, nurses, general practitioners), Real world, Nursing role

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (158 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier